PROTHESE ADJOINTE

STELLITES

Les stellites sont les appareils les mieux adaptés, car ils sont très précis, ils n’abîment pas les dents porteuses de crochets et rendent au patient toutes les fonctions : esthétique, masticatoire et phonétique.



  • Il est important de bien vérifier la D.V. et l’occlusion pour la conception des stellites.
  • Nous pouvons, après l’empreinte primaire, vous suggérer un tracé, avec le choix des crochets, l’étude de la dimension verticale et donc de la hauteur utilisable, des appuis occlusaux ou cingulaires.
  • En étudiant  les zones de rétention exploitables, nous pouvons décider du choix de l’axe d’insertion, des coronoplasties utiles comme les taquets nécessaires à une bonne stabilité.
  • Pour réaliser à partir de l’empreinte secondaire, le duplicata nécessaire pour la conception du stellite, nous utilisons le revêtement REMA DYNAMIC S de chez DENTAURUM dans les proportions suivantes : 500 GRde poudre et 80 ml de liquide.
  • Nous versons dans le moule en silicone ce revêtement que nous laissons durcir pendant 40 minutes.
  • Nous utilisons la gélatineuse, la sableuse, le bain électrolytique et la fronde BEGO.


La coulée du revêtement



Le duplicata obtenu


  • C’est sur ce duplicata que vont être élaboré en cire le stellite avec les crochets et les selles.


Après la préchauffe, le modèle est mis en place dans la fronde pour la coulée



Les maquettes en cire sont prêtes pour la coulée du revêtement



Préparation des plots de métal


  • Nous positionnons sur les modèles finis des tiges de coulée en rapport avec l’alliage choisi :
    Pour un alliage précieux : il est de 1mm.
    Pour un alliage non précieux : il est de 2mm.
    Puis nous coulons le revêtement REMA DYNAMIC S qui va être mis  dans un four de préchauffe, après la prise du revêtement.
  • Nous procédons  à la déshydratation du cylindre par chauffage progressif à une température de 500°C.
    Puis nous augmentons la température à 700°C pour procéder à l’élimination totale de la cire.
    Nous élevons la température jusqu’à celle désirée pour la coulée de l’alliage approprié, en moyenne :
    alliage précieux: 750°C, par exemple en or jaune ROYAL H de chez CENDRES ET MÉTAUX
    alliage non précieux: 900°C, par exemple en chrome cobalt  GM 800 REMANIUM de chez DENTAURUM.
  • Pour obtenir les meilleures propriétés mécaniques, nous devons laisser  les cylindres refroidir lentement jusqu’à la température ambiante.



Chassis métalliques bruts sortant de coulée


  • Les châssis bruts de coulée doivent être mis dans un bain électrolytique, puis polis pour pouvoir les ajuster délicatement sur les modèles.
  • Pour obtenir un beau brillant, nous polissons les châssis avec des pâtes de plus en plus fines.



Stellites nus finis haut et bas




Logo Metalodont

TRAVAILLER AVEC METALODONT,
C’EST RETROUVER LE SOURIRE

Tous les travaux sont réalisés dans notre laboratoire METALODONT avec les meilleurs produits aux normes les plus exigeantes, toutes vos  prothèses dentaires sont garanties 5 ans.


NOUS CONTACTER

Du Lundi au vendredi
01 46 78 70 70



ACCÈS

5 Rue Yitzhak Rabin
94270 Le Kremlin Bicetre



© Metalodont – Laboratoire de Prothèse Dentaire • Paris (75) • 2017

Design by mooverflow